Tout ce que vous devez savoir sur l'optimisation des systèmes virtuels et physiques en environnement Windows

Maximisez votre ROI en virtualisant

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Aujourd’hui, la  virtualisation est utilisée par de nombreuses entreprises afin de maximiser la ressource de leurs systèmes informatiques et leur ROI. Ce n’est pas une surprise, les Directeur recherchent en permanence le renforcement de ce but ultime; et quand de multiples postes de travail peuvent être gérés depuis une seule plateforme hardware, ce but ultime peut très certainement etre renforcé.

Cependant, la virtualisation entraine son lot de défis majeurs qui lui sont propres. Par exemple, le planning du stockage, lorsqu’on administre des environnements mixtes et complexes, devient de plus en plus difficile. Le suivi de la resource et son utilisation devient également problématique à plusieurs têtes.  L’analyse historique devient presque discutable quand la ressource primaire change constamment pour être re-allouée.  L’échec des disques, étant utilisés par plusieurs machines virtuelles, entraine de multiples alertes pour rechercher les causes de l’échec en question, se transformant ainsi en un intéressant jeu de piste.

Une infrastructure virtuelle est dynamique et répond aux besoins en stockage et ressources du moment. C’est pourquoi elle doit etre conservée en état de fonctionnement opérationnel impeccable. Afin de faire l’usage le plus efficace possible de cet investissement en ressources informatiques pour le système, il est important de garder a l’esprit que pour reussir il faut que la resource soit repartee equitablement sans compétition avec les autres guests partageant le meme hardware. Voici les barriers princpales:

1.  Les goulots d’étranglements E/S sont provoqués par la génération continue d’E/S inutiles. Par conséquent, plus une plate-forme virtuelle est poussée à la production, moins elle répond.

2.   Conflits de ressources. Les machines virtuelles se disputent les ressources E/S partagées et disposent d’une connaissance limitée de l’utilisation des ressources matérielles actuelles. Le trafic surchargé d’E/S disque d’une VM sera plus lent et ralentira la vitesse des E/S d’une autre VM.

3.  Espace disque gaspillé. Les disques virtuels configurés pour croître de manière dynamique ne rétrécissent pas en taille lorsque des utilisateurs ou des applications suppriment des données. Par conséquent, cet espace disque physique ne peut être alloué à d’autres systèmes virtuels. Il peut aussi augmenter inutilement le temps et les ressources nécessaires à la réalisation de sauvegardes pour la continuité des données et la migration à chaud pour maintenir des niveaux de service optimaux.

Et pour ajouter au points mentionnés ci-dessus, les nouvelles technologies telles que CDP, CSV, Snap-shots, dé-duplication, etc deviennent communes sur SANs –  il est probable que vous utilisiez un SAN en stockage backend sur un environnement virtuel large.  C’est sans parler des Linked clones/differencing disks qui seraient utilises lors d’une virtualisation des postes de travail en flotte. Dans ces situations, il faut une approche pro-active pour addresser ces soucis. Un outil complet d’optimisation qui gérerait le trafic des E/S et pourrait suppléer a la méconnaissance des VMs entre ells sur un meme hôte.

Le nouveau V-locity 3® , optimiseur de disques pour plateformes virtuelles VMware® et Hyper-V, est une solution logicielle complètement intégrée offrant un package complet pour un réseau virtuel parfaitement optimisé. V-locity est compatible avec les nouvelles technologies SAN, ne demande pas de programmation, et n’a pas d’impact sur la ressource du système.  Complètement automatique, les equips IT n’ont plus nbesoin  de passer du temps a regler ces problems inherent a la virtualisation mais inutiles et qui peuvent être évités tress implement. Mieux, la solution opérera en un clin d’oeil n’utilisant que la ressource cachée du système, ce qui veut dire qu’il est possible d’obtenir un maximom de ROI depuis le réseau.

Pour plus d’informations sur V-locity 3 visitez www.v-locity.com

 

 

© 2011 Diskeeper Corporation.  All Rights Reserved.  V-locity is a trademarks owned by Diskeeper Corporation. All other trademarks are the properties of their respective owners.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>